poisson cristal rene lalique

COMMENT FAIRE LA DIFFÉRENCE ENTRE LE VERRE ET LE CRISTAL ?

Question récurrente au sein de notre point de vente, nombre de clients se demandent la différence entre le verre et le cristal, et ne comprennent pas l'écart de prix entre un cristal Baccarat, Lalique, et le simple cristal artisanal. Voici nos réponses.

Le cristal vs le verre :

La principale différence entre le verre et le cristal réside dans sa composition. Le verre en cristal est composé principalement de silice, de potasse, et surtout de plomb. Afin d’avoir l’appellation « Cristal », la pièce doit contenir au minimum 24% de plomb.

Ainsi, plus il y a de plomb, plus le cristal est pur, et donc plus ce dernier est onéreux. Les grandes cristalleries comme Baccarat, Lalique contiennent jusqu’à 31% de plomb, on parle alors de cristal supérieur.

Voici quelques avantages de la présence du plomb :

  • Une augmentation de la transparence, de l’éclat, par accroissement de son indice de réfraction.
  • Une matière plus souple, et donc plus facile à travailler.
  • Facilite la taille et le travail à froid de la pièce.

Pour ce qui est du cristal Artisanal, réalisé par de petits Artisans, nous sommes aux alentours des 24%, raison d’un prix moins onéreux pour ce cristal. En Europe, l’appellation cristal est protégée depuis 1971, et soumise à des normes très précises.

Verre et cristal, pourquoi une telle différence de prix ?

Nous allons vous expliquer les raisons concernant les différences de prix.

Vous devez être vigilant sur la signature des produits, les cristalleries haut de gamme apposent toujours leur propre signature, gravée sur chaque article. La signature Baccarat correspond à un cercle incluant une carafe entourée d’un gobelet et d’un verre à pied. La signature Daum est quant à elle gravée à la main « Daum France ». Si vous souhaitez authentifier votre cristal, je vous invite à lire cet article qui présente 3 étapes simples pour reconnaître un vrai cristal

La différence de prix ne réside pas dans la composition de la matière, mais dans la façon. En effet, lorsqu’on travaille le cristal, on recherche le beau, le subtil, l’exceptionnel. Le verre est souvent issu d’un processus de mécanisation (qui permet d’avoir une très forte rentabilité), alors que le cristal relève du savoir-faire du verrier, de la main de l’homme.

Ainsi, nos illustres cristalleries françaises, à l’image de Baccarat, Lalique ou encore Saint-Louis, proposent un cristal de grande qualité, sans le moindre défaut. Certains Meilleurs Ouvriers de France travaillent sur ces oeuvres d’art, et le temps nécessaire à la fabrication de ces pièces peut atteindre plusieurs dizaines d’heure, à l’image des verres du Star de la cristallerie Baccarat.

On souffle le cristal, le façonne à la main à l’aide d’une mailloche, pour ensuite le tailler dans les ateliers à froid. Pour découvrir toutes les subtilités de cet univers, voici un guide des cristalleries de Lorraines.

verrier de la cristallerie Lehrer

Les différentes appellations du cristal :

Le verre: qui contient moins de 10 % d’oxyde de plomb.

Le cristallin: qui contient généralement 18% d’oxyde de plomb.

Le cristal: pour avoir droit à l’appellation cristal, le verre doit contenir au moins 24 % d’oxyde de plomb et posséder un indice de réfraction supérieur à 1,545.

Le cristal supérieur: ici, on retrouve les grande cristalleries, Baccarat, Lalique, Daum,  le terme s’applique aux produits qui contiennent plus de 30 % d’oxyde de plomb – le plus souvent 32 %.

PARTAGEZ NOTRE SAVOIR-FAIRE 👏
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
%d blogueurs aiment cette page :