QU’EST CE QUE LE CRISTAL SOUFFLÉ BOUCHE ?

Une phrase qui revient souvent dans la bouche de nos clients, est-ce soufflé bouche ? Mais quelle est donc cette technique de fabrication ? Voici notre explication :

À l’aide d’une canne à souffler, un long tube d’acier munit d’un bout en forme de poire ou d’anneau, le souffleur procède à la cueillette en prélevant une boule de cristal en fusion appelée paraison.

séparer-la-pièce-de-la-canne-à-souffler

Pour lui donner une couleur, le souffleur enrobe la paraison d’une fine poudre, grains et plaques de cristal coloré avec des oxydes métalliques (bleu : cobalt – vert : fer – rouge : or…).

À cette étape, le verre à la consistance du miel, mais il refroidit et épaissit à vue d’oeil.

Il imprègne la couleur en chauffant le cristal pendant quelques secondes dans un four de rehaut plus petit.

Souffler-cristal

Ensuite, il fait rouler le cristal dans un moule creux, appelé mailloche, afin de lui donner une forme de départ.

Un ou deux souffle suffisent à en faire une boule vide. À ce stade, le verre refroidit à la consistance du caramel, ce qui le rend plus facile à manier et à façonner.

Le souffleur étire et moule le matériau en se servant de divers outils. Le cristal est plus dur et garde sa forme finale.

Il entaille le verre à sa jonction avec sa canne, puis le refroidit encore avec de l’air comprimée. À l’autre extrémité, avec un peu de verre chaud, il soude une tige de métal appelé pontil. 

Puis, il applique une goutte d’eau froide à l’entail; ainsi, le verre se brise et l’artisan le détache de la canne.

À l’aide d’un autre pontil, il bouche le trou d’une couche de verre. Il retourne ensuite au four de fusion pour y attacher une autre paraison. il est primordial de toujours tourner le verre afin d’éviter que celui ci ne coule ou perde sa forme.

Cette fois le souffleur ne façonne pas la paraison à la mailloche, mais à la main. il se protège de la chaleur intense au moyen de papier journal trempé, appelé mouillette.

Avec des ciseaux ordinaires, il fait des entailles dans la sculpture en cristal pendant qu’il est malléable (exemple d’un décor).

Puis, il tourne les entailles en forme de spirale. La pièce retourne au four de réchaud le temps d’uniformiser la température.

Il faut maintenant passer la pièce dans une arche de recuire où elle refroidira lentement pendant 12 heures, ce qui évitera tout éclat dans la masse de cristal.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s